Archives de catégorie : Danse et arts du cirque

Des mots pour définir les arts de la danse et du cirque…

“Les arts du cirque sont une activité de production d’effets et de communication d’émotions chez le spectateur, en exprimant la dimension d’exploit, de prouesse technique avec ou sans engin, seul ou à plusieurs.”

4 grandes disciplines : la jonglerie, l’acrobatie, l’équilibre, le jeu d’acteur

“La danse est un langage, et ce langage n’est pas seulement une satisfaction du corps ou de corps à corps. C’est un art qui transcende le corps.”
Françoise Dolto

“La danse est un lieu de langage avant les mots, d’un terrible intérêt pour les élèves en difficulté avec les mots.”
Marcelle Bonjour

En art, l’indispensable triptyque ” auteur – œuvre- spectateur

L’auteur.e propose sa perception, sa lecture du réel qui l’entoure.
L’œuvre d’art n’est pas une simple reproduction du réel, mais une représentation purement imaginaire de l’auteur.e. Elle permet l’expression de son auteur.e.
Le spectateur reçoit l’œuvre avec ses sens, ses savoirs, ses expériences, sa culture, son éducation. Il la recompose à sa manière selon sa sensibilité.
En danse, le triptyque devient ” Chorégraphe – interprète – spectateur”.
Limiter le travail des élèves au rôle d’interprète, c’est prendre le risque de ne pas les faire rentrer dans la démarche artistique.

Un exemple de module d’apprentissage : valorisation de la composante “Espace”

Proposition d’un module pour des enfants de maternelle,
qui peut être adapté pour le cycle 2, voir cycle 3.

N’oublions pas que l’enfant construit sa perception de l’espace progressivement.

  • L’espace est en premier subi chez le nourrisson ( portage)
  • Puis vécu en maternelle, d’où la difficulté à construire une ronde
  • Puis perçu vers 5-6ans, décentration progressive.
    L’enfant peut penser l’espace en dehors de lui même, plus besoin de se déplacer.
  • Puis conçu en fin de scolarité élémentaire.
    l’enfant peut se représenter l’espace sans se déplacer ni avoir recours à des perceptions sensorielles.

Cliquer ici pour accéder au document

Des composantes de la danse aux procédés chorégraphiques…

  • le corps
  • l’espace
  • le temps
  • la relation à l’autre
  • l’imaginaire

Dans la littérature dédiée, nous pourrons trouver également l’énergie (composante du temps et de l’espace).
Identifier les composantes permettra d’enrichir la motricité spontanée développée lors des improvisations, vers le mouvement dansé en donnant des consignes précises aux élèves.

Cliquer ici pour accéder à une trame de variance
(avec des précisions pour le niveau maternelle)

Pour aboutir lors de la composition de la chorégraphie aux “procédés chorégraphiques”

Cliquer ici pour accéder à une liste des principaux “procédés chorégraphiques”

Ces documents sont facilement transposables au domaine des arts du cirque dans la création d’un numéro.

Et la musique dans le spectacle vivant…

C’est un puissant inducteur de mouvement :
A l’écoute d’un support musical l’aire perceptivo-motrice de notre cerveau s’active… C’est ce qui nous donne l’envie de bouger.
Le style, le rythme… vont influencer le mouvement.
EX : une musique à 3 temps, une valse va donner envie de tourner.

Pour les jeunes enfants :
Une musique rapide va les conduire à courir en cercle sans consigne particulière de l’adulte.
Certains enfants n’apprécient pas les musiques trop lentes, car ils ont un besoin irrésistible de bouger. Sauf en fin de séance, un tempo de 90 à 120 pulsations par minute est recommandé.

Quelle musique proposer ?
De préférence des musiques sans paroles, mise à part les comptines pour les plus petits.
Cliquer ici pour accéder à une musicographie

Il est possible aussi d’effectuer vos propres montages sonores avec le logiciel Audacity.

Et si nous dansions sans musique … C’est possible en faisant du bruit avec notre corps ( frappes de pieds…) avec des objets ( sacs plastiques…).

Des savoirs articulés autour d’une démarche : le processus de création

C’est le cheminement nécessaire pour un sujet ou un groupe pour aboutir à une production artistique.
Les étapes présentées chronologiquement peuvent faire l’objet d’allers et retours et/ou de développements plus ou moins importants.

3 principales étapes :

  • Improvisation ou découverte
  • Composition / structuration
  • Présentation / restitution

Une application en danse :
Cliquer ici pour accéder au document